Un jugement pour viol imaginaire à Caen !

Écrit par le 16 mai 2019

Avant-hier a eu lieu au tribunal correctionnel de Caen un jugement pour fausse accusation de viol. L’affaire remontant à 2013, elle fait suite à des faits de harcèlement.  A la suite d’une séparation d’un couple, La femme décide d’aller vivre chez un autre homme, quittant l’appartement qu’ils avaient en commun. Son ex-mari vend le domicile familial sans payer la moitié de caution de 300euros qu’il devait. Un certain harcèlement s’effectue sur l’ancien compagnon à la suite de cela. Deux mains courantes sont déposées pour arrêter ce harcèlement. Le nouveau compagnon s’en mêle, frustré par la situation : « A chaque fois qu’elle tentait de le joindre par téléphone, ça se passait mal, je n’en pouvais plus de la voir pleurer. », avoue-t-il devant le juge.

Il décide d’accuser l’ex-mari de viol. Rapidement, l’affaire se rend au tribunal. Selon le juge, la peine encourue était de 5 ans d’emprisonnement ferme pour fausse accusation de crime. Néanmoins, liée au casier judiciaire vierge du nouveau compagnon et à sa mauvaise jugeote, celui-ci a écopée d’1mois de prison avec sursis. Au niveau financier, il devra verser 300 euros pour préjudice moral.

Anëlle Colin


Current track

Title

Artist

Background