La cour d’Appel de Paris demande à ce que soit rétablie l’alimentation et l’hydration de Vincent Lambert.

Écrit par le 21 mai 2019

L’affaire Vincent Lambert n’est pas récente. En 2008, à la suite d’un grave accident de voiture. Vincent Lambert se retrouve dans un état de conscience minimal. Depuis, l’hôpital de Reims s’occupant du patient tétraplégique en état végétatif a essayé 4 fois entre 2010 et 2019 d’arrêter les soins de vie de Vincent Lambert.Ces demandes sont basées sur l’article 2 de la Cour Européenne des Droits de L’homme sur le recours à la force meurtrière par l’Etat. Récemment, le CHU a réussi a obtenir une fois de plus l’arrêt des soins de Vincent Lambert sans même avoir obtenu l’accord des parents. « C’est une honte, un scandale absolu, ils n’ont même pas pu embrasser leurs fils » déclare Jean Paillot leur avocat. Pour rétablir les soins pour leurs fils, les parents se basent sur le Comité des droits des personnes handicapés de l’ONU qui doit se prononcer sur le fond du dossier.

Les parents ont fait une requête à la cour d’appel de Paris. Hier soir, celle-ci a ordonné au CHU de rétablir les soins de vie au patient en attente d’une décision du Comité de l’ONU.

Anaëlle Colin


Current track

Title

Artist

Background