Les chaînes de restauration rapide ont trois ans pour respecter le tri des déchets !

Écrit par le 24 mai 2019

70 % des restaurants de quinze chaînes de restaurations devront se mettre en conformité pour le traitement des déchets d’ici fin 2019. L’objectif est d’arriver à 90 % fin 2020 et à 100 % fin 2021.

Quinze chaînes de restauration rapide devront, dès fin 2019, mettre 70 % de leurs restaurants en conformité avec leurs obligations en matière de tri des déchets, première étape d’un échéancier en trois ans fixé par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Fin janvier, la secrétaire d’État Brune Poirson avait convoqué les patrons des principales chaînes de restauration rapide afin de leur rappeler leurs obligations légales et réglementaires en matière de gestion de déchets, leur demandant de lui envoyer un plan concret d’ici à la fin du mois de mars.

Mais, « malgré des initiatives positives, aucune stratégie ne permet de remplir totalement vos obligations de tri, que ce soit pour le tri des cinq flux (papier, carton, verre, plastique et métaux) » pourtant obligatoire depuis juillet 2016, « ou pour le tri des biodéchets en cuisine et en salle », affirme la secrétaire d’État.

70 % des restaurants de quinze chaînes de restaurations devront se mettre en conformité pour le traitement des déchets d’ici fin 2019. L’objectif est d’arriver à 90 % fin 2020 et à 100 % fin 2021.

Antoine Gruez


CONTINUER VOTRE LECTURE

Current track

Title

Artist

Background