Les Dragons ont répondu présent

Malmenés à domicile depuis plusieurs matches, les hockeyeurs rouennais avaient un sacré défi à relever ce vendredi avec la venue du leader Bordeaux, qui lui tourne plutôt bien à l'extérieur. Devant leurs supporters qui avaient à nouveau rempli intégralement la patinoire de l'île Lacroix, ils s'en sont plutôt bien sortis, face à une équipe qui rappelons-le ne compte pas moins de neuf anciens Dragons !

Le match a commencé de manière assez équilibrée, avec d'un coté des Rouennais légèrement dominateurs et de l'autre des Boxers au fort pressing défensif et très dangereux sur les contres opportunistes. De quoi se dire que sans l'absence pour les visiteurs de Charland et Salmivirta fraîchement blessés le matin même, la tâche aurait été bien plus dure encore pour les Jaunes et Noirs. C'est à la quatorzième minute que le score se débloquait avec une échappée de Sacha Treille, qui en se défaisant des deux défenseurs des Boxers grâce à sa vitesse se présentait seul face à Ylonen pour marquer d'un tir du poignet. Le jeu continuait ensuite de monter en puissance allant en toute fin de période jusqu'à provoquer la première faute du match, commise par Desrosiers pour Bordeaux, mais dont les Dragons ne profitaient pas, ni sur les dernières secondes avant la pause, ni en reprise pour le second tiers.

A son tour en situation de supériorité suite à une faute de Matheson, Bordeaux par contre ne manquait pas l'occasion d'égaliser par un tir de Janil totalement hors cadre, mais rabattu dans le but de Sabourin en rebondissant sur la jambe de l'infortuné Pat Koudys. Moins de trois minutes plus tard, un gros travail derrière le but bordelais de Lampérier soutenu par Guénette, permettait de servir Thinel devant la cage. Le tir de l'attaquant rouennais transperçait à la fois le dernier défenseur et un Ylonen masqué : 2-1. Plusieurs pénalités de part et d'autre ne permettaient pas de modifier le score avant la fin de la périodeLe

Le troisième tiers fut clairement à l'avantage des Boxers, face à des Dragons à la défense à la fois très sérieuse et très chanceuse, devant beaucoup à un excellent Sabourin. Dans les dernières minutes, Perret accroché lors d'une échappée en solo obtenait pour Rouen un penalty qu'il ne parvenait pas à convertir, poussant le suspense du match jusqu'au bout. Pour les derniers instants, le coach bordelais Bozon prenait un temps mort et rappelait Ylonen pour ajouter un attaquant afin d'égaliser. Mais Sacha Treille avait le dernier mot pour les Rouennais d'un but en cage vide en deux temps : avec un premier tir hors cadre coté gauche et un palet revenant de derrière le but coté droit, lui permettant de prendre son propre rebond du revers... 3-1 score final. En empochant les trois points de ce match, Rouen réalise une très bonne opération : revenir à une toute petite unité de Bordeaux et surtout éviter de prendre sept points de retard. La suite ce dimanche à Nice pour les Dragons, en espérant capitaliser sur ce resserrage des rangs au classement.

S.H.